Instruction technique DGAL/SDSPA/2018-73 du 30 janvier 2018 - Organisation de la vaccination contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) en France continentale

Date de signature :30/01/2018 Statut du texte :En vigueur
Date de publication :01/02/2018 Emetteur :Ministère de l'Agriculture
Consolidée le : Source :BO Agriculture n°5 du 1er février 2018
Date d'entrée en vigueur :02/02/2018


Date de mise en application : Immédiate
Diffusion : Tout public

Cette instruction abroge :
DGAL/SDQSPV/2017-941 du 29/11/2017 : Organisation de la vaccination contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) de sérotype 8 en France continentale.
Cette instruction ne modifie aucune instruction.
Nombre d'annexes : 3

Objet : Organisation de la vaccination contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) en France continentale.



Résumé : Cette note détaille les modalités de vaccination des ruminants contre la FCO sérotypes 4 et 8 en France continentale.

Textes de référence :- Directive 2000/75/CE du 20 novembre 2000 arrêtant des dispositions spécifiques relatives aux mesure de lutte et d'éradication de la fièvre catarrhale du mouton.
- Règlement (CE) n°1266/2007 du 26 octobre 2007 modifié portant modalités d'application de la directive 2000/75/CE du Conseil en ce qui concerne la lutte contre la fièvre catarrhale du mouton, son suivi, sa surveillance et les restrictions applicables aux mouvements de certains animaux des espèces qui y sont sensibles.
-  Article L.221-1 et D.223-21 du code rural et de la pêche maritime.
-  Arrêté du 10 décembre 2008 fixant les mesures financières relatives à la fièvre catarrhale du mouton
-  Arrêté ministériel du 22 juillet 2011 modifié fixant les mesures techniques relatives à la fièvre catarrhale du mouton définissant les zones réglementées relatives à la fièvre catarrhale du mouton.
Référence interne BSA : 1801014



Table des matières
1ère partie : Vaccination contre le BTV8................................................................................................................................................... 1
I - Contexte.................................................................................................................................................................................................... 1
A - Disponibilité des doses............................................................................................................................................................................ 1
B - Rappel à 12 mois..................................................................................................................................................................................... 2
C - Délai d'immunité...................................................................................................................................................................................... 2
II - Distribution du vaccin et suivi des doses de vaccin utilisées................................................................................................................... 2
o Suivi par la centrale distributrice................................................................................................................................................................ 3
III - Modalités de vaccination........................................................................................................................................................................ 3
A - Vaccination des animaux destinés à la sortie de la ZR-BTV8................................................................................................................ .3
B - Vaccination volontaire des cheptels souches......................................................................................................................................... .3
2ère partie : Vaccination contre le BTV4...................................................................................................................................................3
I - Modalités de commande et de livraison des vaccins.............................................................................................................................. .3
II - Modalités de réalisation de la vaccination.............................................................................................................................................. .4
A - Organisation de la vaccination : règles de priorisation............................................................................................................................4
B - Combinaison vaccinale........................................................................................................................................................................... 5
C - Délai d’immunité......................................................................................................................................................................................5
D - Modalités d’enregistrement de la vaccination......................................................................................................................................... 5
III - Certification............................................................................................................................................................................................. 5
3ème partie :  Vaccination des troupeaux BTV4 et BTV8 (protocole Espagne).................................................................................... 6
4ème partie :  Vaccination contre les sérotypes exotiques.....................................................................................................................6
5ème partie :  Accidents vaccinaux........................................................................................................................................................... 6
Annexe 1 : Formulaire de commande des vaccins BTV4........................................................................................................................ 8
Annexe 2 : Demande d'autorisation de vaccination volontaire contre les sérotypes exotiques de la fièvre catarrhale ovine 9
Annexe 3 : Stations de reproduction   -  Ovins....................................................................................................................................... 10
Annexe 3 (suite) : Stations de reproduction   -  Bovins......................................................................................................................... 13
 

Cette instruction a pour objectif de définir les modalités de mise en œuvre de la vaccination contre la FCO-BTV8 et FCO-BTV4 en France continentale.

1ère partie : Vaccination contre le BTV8


I. Contexte 

A - Disponibilité des doses 

Les doses vaccinales contre le BTV8 sont disponibles en quantité suffisante, il n'est pas nécessaire de définir des priorités vaccinales. Tous les animaux peuvent être vaccinés, quelle que soit leur destination. Néanmoins, l'utilisation optimale des flacons reste de mise : dans la mesure du possible, les vétérinaires rassemblent les commandes de plusieurs élevages pour que le nombre de doses consommées dans une tournée de vaccination de 48h se rapproche d'un nombre entier de flacons. Ces doses sont disponibles à tout vétérinaire inscrit à l’Ordre national des vétérinaires et exerçant sur le territoire national.

Au cours du CNOPSAV santé animale du 12 octobre 2017, la poursuite de la mise à disposition des vaccins contre le sérotype 8 d'ores et déjà achetés (cf. Arrêté ministériel du 22 juillet 2011 fixant les mesures techniques et administratives relatives à la lutte contre la fièvre catarrhale du mouton sur le territoire métropolitain et l’arrêté du 10 novembre2017 modifiant l’arrêté du 10 décembre 2008 fixant les mesures financières relatives à la FCO), auprès des vétérinaires, le temps de l'épuisement des stocks, a été actée. Les achats ultérieurs seront à la charge des éleveurs. Le stock disponible est à la date du 18/01/2018 de 7 millions et demi de doses ovines avec une date de péremption maximale en janvier 2019.
 
B - Rappel à 12 mois 

Étant donné que le stock de vaccin Mérial est presque épuisé, la question de la possibilité du rappel avec le vaccin CZV sur des animaux primo-vaccinés avec du vaccin Merial se pose. 

L'ANMV a été interrogée sur la possibilité de réaliser l'association des vaccins Merial et CZV. L'ANMV ne peut affirmer, en l'état actuel des études, que cette association apporte l'efficacité attendue sur l'immunité des animaux, ni indiquer une durée d'immunité. A ce stade, aucun élément ne permet de démontrer cette efficacité.

Il appartient aux fabricants de démontrer la possibilité des rappels sur une primovaccination effectuée par un autre vaccin, une cause d'échec pouvant être la différence dans les antigènes employés.

En cas d’indisponibilité des vaccins du même fabricant, il est donc nécessaire de refaire une primovaccination avec le CZV (2 injections) sur les animaux préalablement vaccinés avec un vaccin Mérial et inversement, au risque de ne pas considérer les animaux valablement vaccinés dans le cadre de la certification aux échanges et exports.
 
C - Délai d'immunité 

Les vétérinaires doivent être informés du raccourcissement du délai retenu dans le cadre des échanges pour l'acquisition de l'immunité avec le vaccin CZV. Il est désormais de 10 jours (valable pour l'Espagne, l'Italie, le Luxembourg et la Belgique pour le pacage uniquement). Les commandes de vaccins sont à anticiper afin de permettre une vaccination des broutards compatibles avec les mouvements.



II. Distribution du vaccin et suivi des doses de vaccin utilisées  Depuis le 1er octobre 2016, la distribution des vaccins est effectuée par un unique établissement pharmaceutique dépositaire Serviphar. Pour les commandes, les vétérinaires doivent s'adresser à Serviphar : Suivi par la centrale distributrice  La centrale Serviphar doit enregistrer les commandes passées par chaque vétérinaire et transmettre à la DGAL l’état des stocks hebdomadairement (le lundi) jusqu'à la fin du marché. Il s'agit de l'unique moyen de suivi des stocks et de l'utilisation des vaccins.

III. Modalités de vaccination 

A - Vaccination des animaux destinés à la sortie de la ZR-BTV8

Les vaccinations doivent être réalisées par le vétérinaire sanitaire pour permettre la certification de la vaccination et permettre les échanges ou les exports.

Les vétérinaires ne tamponnent les passeports des animaux vaccinés qu'une fois le protocole de primovaccination terminé (deuxième injection pour le vaccin CZV ou Mérial) ou lors de l’injection de rappel annuel. 
Le tampon doit indiquer :
  1. le numéro d'ordre du vétérinaire, 
  2. la mention « vacciné FCO sérotype 8 », 
  3. la date de l'injection terminant le protocole de primo-vaccination ou la date de rappel annuel, ainsi que
  4. la signature du vétérinaire sanitaire vaccinateur et  5) le vaccin utilisé.

B - Vaccination volontaire des cheptels souches 

Cette vaccination ne nécessitant pas de certification, elle peut être réalisée par l'éleveur. 

Les vétérinaires doivent tenir à jour la liste des élevages vaccinés ou pour lesquels une délivrance de vaccin a été faite et les volumes de vaccin mobilisés pour chaque élevage.


2ème partie : Vaccination contre le BTV4


La publication de l'arrêté du 28 décembre 2017 modifiant l'arrêté du 22 juillet 2011 conduit à passer l'ensemble du territoire national en zone réglementée BTV4 (et 8), et à abandonner la stratégie d'éradication du BTV4 basée sur une vaccination obligatoire dans les départements initialement placés en zone de protection. 

Cette stratégie avait conduit à l’achat de 3,5 millions de doses de vaccins BTV4 auprès de Merial. Près d'1,7 millions de doses restent disponibles auprès de Serviphar (au 4/01/2018).

I. Modalités de commande et de livraison des vaccins 

La distribution des vaccins achetés par l’Etat est effectuée par un unique établissement pharmaceutique dépositaire Serviphar. Pour les commandes, les vétérinaires doivent s'adresser à Serviphar : Contrairement au BTV8, le nombre de doses est limité. Ainsi, la procédure de commande des doses vaccinales de BTV4 auprès de Serviphar est modifiée afin d'une part d'alléger le travail des DDPP, tout en assurant un suivi fin des commandes afin d'optimiser l'utilisation de ces doses vaccinales. La procédure de commande est désormais la suivante : A noter que la DGAl ne centralisera pas ces fichiers de commande, mais suivra l'état des stocks au travers des envois de Serviphar (sans ventilation par origine du besoin, donc). Les GDS, s'ils le souhaitent, pourront centraliser les données.

II. Modalités de réalisation de la vaccination 

A - Organisation de la vaccination : règles de priorisation 

Suite à la réunion du CNOPSAV SA du 10/01/2018, les priorités de répartition des doses vaccinales disponibles auprès de Serviphar ont été précisées, avec le souhait de privilégier les éleveurs de l'ancienne zone de protection (et périmètre interdit) compte tenu de la mobilisation importante demandée fin 2017 aux éleveurs et vétérinaires de cette zone. Ainsi, 500 000 doses seront bloquées chez Serviphar jusque fin février 2018 afin de les réserver à ces éleveurs, pour réalisation de la primovaccination (incluant les deux injections pour les bovins).

Les autres doses pourront être utilisées pour : Des contrôles aléatoires du respect de ces dispositions seront réalisés par les DDPP. 

L’ensemble des actes vaccinaux intervenus dans le cadre obligatoire, à savoir la vaccination des ruminants dans l’un des départements de l’ancienne zone de protection (départements 01, 25, 39, 73 et 74) comme prévu par arrêté ministériel (AM du 22 juillet 2011 modifié, fixant les mesures techniques et administratives relatives à la lutte contre la fièvre catarrhale du mouton sur le territoire métropolitain), seront pris en charge par l’Etat jusque fin janvier 2018.

B - Combinaison vaccinale

Selon le fabriquant Merial, il n’y a pas de contre-indication à injecter un vaccin MERIAL BTVPUR ALSAP 4 à un animal ayant déjà été vacciné contre le sérotype 8 avec le vaccin MERIAL BTV BTVPUR ALSAP 8.
Il est néanmoins fortement conseillé d'effectuer l'injection du BTVPUR ALSAP 4 à un point différent de là où aurait été faite l'injection du vaccin contre le sérotype 8, afin d’éviter qu’une quantité d’adjuvant trop importante se retrouve au même endroit (les effets indésirables locaux pouvant s’en trouver exacerbés) ; idéalement, les deux injections devant se faire de chaque côté de l’encolure.

C - Délai d'immunité 

Selon le RCP du vaccin MERIAL BTVPUR ALSAP 4, le délai d’acquisition de l’immunité est de 3 semaines après : D - Modalités d'enregistrement de la vaccination 

1. Sur le passeport des bovins 

Les vaccinations doivent être réalisées par le vétérinaire sanitaire pour permettre la certification de la vaccination et permettre la sortie de ZR pour les échanges ou les exports.

Les vétérinaires ne tamponnent les passeports des animaux vaccinés qu'une fois le protocole de primovaccination terminé (deuxième injection pour le vaccin CZV ou Mérial) ) ou lors de l’injection de rappel annuel, comme dans le cas de la vaccination contre le sérotype 8. 

Le tampon doit indiquer :
  1. le numéro d'ordre du vétérinaire, 
  2. la mention « vacciné FCO sérotype 4 », 
  3. la date de l'injection terminant le protocole de primo-vaccination ou la date de rappel annuel, ainsi que
  4. la signature du vétérinaire sanitaire vaccinateur et  5) le vaccin utilisé.
2. Pour les petits ruminants : enregistrement dans le registre d'élevage 

3. Dans Sigal


Dans le cadre de la prise en charge des vaccinations conformément au point II. A. 1., les modalités d'enregistrement des interventions vaccinales dans SIGAL et la procédure de paiement de cette vaccination sont accessibles sur le portail RESYTAL, Espace documentaire > Document Applications >Choral > Choral.

III. Certification 

Dès lors que les vaccinations sont attestées par le vétérinaire sanitaire vaccinateur, rien ne s’oppose à leur certification par vos soins, y compris en cas d’utilisation simultanée de vaccins contre deux sérotypes différents.


3ème partie : Vaccination des troupeaux BTV4 et BTV8 (protocole Espagne) 


La vaccination de troupeau pour permettre l’envoi d’animaux immunisés en Espagne selon les conditions du protocole bilatéral (NS DGAL/SDSPA 2018-003 annexe 3) doit être réalisée conformément aux conditions ci-dessous :  
La certification « animal né de mère vaccinée » se fait sur la base soit d’une copie du passeport de la mère si celui-ci porte la mention vaccinée soit d’une copie de la liste des animaux vaccinés du troupeau d’origine, qui atteste de la vaccination de la mère.
 

4ème partie : Vaccination contre les sérotypes exotiques 

 
Vaccination volontaire (notamment contre le sérotype 1)

L'arrêté du 22 juillet 2011 autorise la vaccination des animaux détenus en zone réglementée FCO

Ainsi, les DDecPP peuvent autoriser la vaccination contre le sérotype 1 de la FCO, à condition d’en assurer la traçabilité. L'éleveur devra faire la demande à la DDecPP pour cette vaccination selon le modèle fourni en annexe 2. Un document devra être remis à l’éleveur pour accompagner les animaux vaccinés en cas de vente et prévenir des risques d’interférence de dépistage.

5000 doses de vaccin bivalent contre les sérotypes 1 et 4 ont été distribuées pour la vaccination des ovins en centre d'insémination artificielle (recensement Races de France) en 2016.

Dans les autres cas, l'achat des doses pour la vaccination volontaire contre les sérotypes exotiques est à la charge de l'éleveur et de la responsabilité des professionnels. 
 

5ème partie : Accidents vaccinaux 


Les accidents vaccinaux doivent faire l’objet d’une déclaration de pharmacovigilance par le vétérinaire auprès de l’Anses, via le formulaire disponible en ligne à l’adresse suivante : https://pharmacovigilanceanmv.anses.fr/

La prise en charge de ces accidents vaccinaux est conditionnée à : Les modalités et barèmes d’indemnisation applicables sont ceux définis dans l’AM du 30 mars 2001 fixant les modalités de l'estimation des animaux abattus et des denrées et produits détruits sur ordre de l'administration.
 
 
Vous vous voudrez bien me tenir informé des éventuelles difficultés rencontrées lors de l’exécution de la présente instruction.


****
Le Directeur général de l'alimentation
Patrick DEHAUMONT


Annexe 1  : Formulaire de commande des vaccins BTV4



Envoyer à : f.tanguy@serviphar.com

ITEMS ESPECES CIBLES
Bovin
Ovin
Caprin
Mutli-espèces

ITEMS MOTIF DE LA COMMANDE
2e injection de vaccin en zone réglementée 2017
Export Pays Tiers ou Echange UE
Vaccination de cheptel souche
Vaccination de station (génétique)

MODE D'EMPLOI
Lors de toute commande de vaccin BTV4 Merialfinancé par l'Etatil convient d'adresser celle-ci à votre centrale d'achatgrâce au présent fichier dûment complété avec copie à la DDPP et au GDS.
Sans ce fichier votre commande ne pourra être enregistrée.
L'onglet 2 doit être utilisé pour la commande avec 1 fichier = 1 ligne = 1 commande = nb de doses nécessaires par type d'espèce et type de besoin. Aucune autre modification ne doit être apportée au format du fichier.



Annexe 2 : Demande d'autorisation de vaccination volontaire contre les sérotypes exotiques de la fièvre catarrhale ovine 



 

Annexe 3 : Stations de reproduction -  Ovins






Annexe 3 (suite) : Stations de reproduction - Bovins